Flash info

Soutien aux musulmans de Yopougon : Michel Gbagbo offre du sucre et du riz

Geste de grande solidarité que celui posé hier par Michel Gbagbo à Yopougon. Il a offert 1 tonne de riz, 10 cartons de sucre, 10 cartons d’huile et 20 cartons de pâtes alimentaires pour le carême à la communauté musulmane locale. La cérémonie de remise de ce don a eu lieu à la mosquée située non loin du quartier Doukouré, à Yopougon-Sideci. « Bienvenue chez vous, dans votre maison, cette cérémonie est une tradition entre vous et nous et ça ne nous surprend guère. La communauté musulmane de Yopougon, en termes d’associations, vous dit merci d’avoir pensé à elle », a affirmé l’imam Diaby Sékou, président de la communauté musulmane de Yopougon. « Cet acte nous faisait défaut, que le seigneur vous le rende au centuple, merci d’avoir pensé à nous», a-t-il ajouté. Le donateur a, pour sa part, indiqué à ses hôtes qu’il n’était plus à leurs côtés pendant leur période de pénitence depuis trois ans parce qu’il était en prison. « Je suis revenu grâce à vos prières. Même s’il y a une seule personne qui a prié pour moi, c’est cette prière qui m’a libéré. Vous avez parlé de fraternité, d’amour, c’est ce que j’essaie de faire, que Dieu vous bénisse tous et bénisse la Côte d’Ivoire », a souligné Michel Gbagbo. Diabaté Bêh, ex-conseiller économique et social, qui accompagnait le fils aîné du président Laurent Gbagbo, a pour sa part prôné la paix et la cohésion sociale. « La Côte d’Ivoire est notre pays, on doit apprendre à vivre ensemble quelque soit la ville ou la religion, et chacun doit être un modèle pour que la paix revienne dans notre pays. Il ne faut pas que la passion l’emporte, allons doucement pour sortir de la crise ».

Au terme de la cérémonie, l’imam El Hadj Cissé Aboubacar, doyen des imams de Yopougon, a fait des bénédictions à l’endroit de Michel Gbagbo, sa délégation et le pays. Depuis 2005, Michel Gbagbo a toujours exprimé sa solidarité à la communauté musulmane de Yopougon pendant le mois de carême, mais aussi pour la réalisation ou la réhabilitation de certains édifices religieux.

Vincent Deh

 

 

 

source notre voie





Photos inedites



Facebook

Interview