Flash info

Incidents au Stade Champroux: Lys de Sassandra présente ses excuses



Le président du Lys de Sassandra, Dia Mamadou, a présenté des excuses pour les incidents qui ont émaillé le match qui opposait son équipe au Sporting club de Gagnoa, dimanche au stade Robert Champroux de Marcory.
Le Lys de Sassandra appelle ses supporters à la discipline

La formation du Lys Sassandra affrontait le Sporting Club de Gagnoa dimanche au stade Robert Champroux de Marcory dans le cadre de la 21e journée de la Ligue 1 ivoirienne. Cette rencontre a été émaillée par des incidents qui n’honorent pas l’image du football ivoirien.

Nous étions à la 83e minute lorsque l’arbitre siffle un pénalty en faveur des hommes venus de la Région du Goh qui menaient déjà au score depuis la 6e minute sur un but de Bagaté Salif. Goua Marc, capitaine des Gagnolais , n’a laissé aucune chance au portier du Lys, et doublait ainsi la mise pour les hommes du député-maire, Yssouf Diabaté.

Mécontents, certains supporters du Lys de Sassandra se sont mis à lancer des projectiles sur le stade. Ce qui a poussé l’arbitre central à arrêter le match. Pendant ce temps, Dia Mamadou, le président du Lys de Sassandra, a fait le tour du stade, demandant aux supporters de se calmer.

Ce n'est qu'après 20 minutes d'interruption que le match a repris.

Au lendemain , le président du Lys Sassandra, a publié un communiqué afin de présenter ses excuses.

'' Dimanche 23 mai 2022 marquait la 21 ème journée du championnat de football de Côte D’Ivoire Lonaci ligue 1 entre notre club, LYS SASSANDRA FC et Sporting Club de Gagnoa. Cette rencontre soldée par la victoire de notre adversaire du jour laisse un sentiment de frustration au vu de la physionomie du match. Nous espérons faire mieux pour nos supporteurs dans cette rencontre capitale. Au-delà du score et de l’enjeu du match, le club regrette les débordements constatés avec les arrêts de jeu. Le club à travers son Président Mamadou DIA tient à présenter ses excuses sincères à l’ensemble du monde sportif, au public et à la ligue professionnelle de football. Le club étant engagé toujours dans un esprit de fair-play ne ménagera aucun effort pour des dispositions plus idoines dans le partage des valeurs de paix de discipline et de dialogue. A nos supporteurs, sympathisants et fans, restons mobilisés dans la discipline à encourager notre club dans la dynamique du développement du football ivoirien'', mentionne ledit communiqué.

Notons que cette rencontre s'est disputée en présence de Salif Bictogo, président de la Ligue professionnelle de football, qui avait menacé de faire jouer les matchs du Lys de Sassandra à huis clos si ses supporters n'arrêtaient pas les injures aux stades.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview