Flash info

Football Côte-d’Ivoire: Deux « éléphantes” désormais dans l’effectif de Fleury 91 en 1ère division française



C’est chose faite, Rosemonde Kouassi et Diakité Mariam de l’Africa sport et du Juvenstus de Yopougon et toutes deux titulaires de l’équipe nationale féminine de football feront désormais partie de l’effectif de l’équipe de football de Fleury 1 dans le championnat de première division française.

Cette annonce a été faite le mardi 2 novembre 2021 par l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, son excellence Jean-Christophe BELLIARD à l’occasion d’une conférence-cocktail en sa résidence à Abidjan-cocody.

Entouré pour cette occasion par le premier responsable des sports, Monsieur Danho Claude Paulin, des deux joueuses, du sélectionneur national de l’équipe masculine, Patrick Baumelle, de Monsieur Nordine Oukrune représentant du président du club Fleury 1, le diplomate français, grand amoureux du sport en général et du football en particulier a donné la primeur de l’information, avant d’inviter les deux joueuses à saisir leur chance et à valablement représenter le drapeau ivoirien sur la terre française.

Pour le sélectionneur ivoirien, Patrice Baumelle, qui a détecté ces deux talents, il a remercié l’ambassadeur d’avoir facilité toutes les démarches administratives et a prodigué de sages conseils aux deux jeunes filles. Le représentant du club de Fery1, Monsieur Nordine Oukrune, après avoir précisé les clauses du contrat (contrat à durée déterminée) s’est réjoui de la collaboration parfaite entre son club et toutes les structures ivoiriennes impliquées dans la réalisation de ces transferts. Il a aussi promis de tout mettre en œuvre matériellement et humainement afin de faciliter l’intégration des deux joueuses.

Pour le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire, le ministre Danho Claude Paulin, « ce transfert revêt un caractère particulier, il est une excellente réponse à l’immigration clandestine ». Car, dira-t-il, « il est possible pour nos jeunes d’exporter leur talent sans emprunter le chemin de la méditerranée qui est un chemin incertain ». Aux joueuses, il leur a demandé d’être de bons ambassadeurs pour notre pays en mettant l’amour de la patrie au centre de leurs activités.

La cérémonie a pris fin par la remise de maillots aux joueuses qui étaient visiblement heureuses de commencer une nouvelle aventure.

Emmanuel de Kouassi connectionivoirienne dekouassi64@gmail.com





Photos inedites



Facebook

Interview