Flash info

27e édition du Tour cycliste de Côte d’Ivoire : Abou Sanogo sur la plus haute marche



La 27e édition du tour cycliste de Côte d’Ivoire s’est achevée ce samedi 25 septembre 2021 à Agboville. Egalement dénommée « Tour de la Réconciliation », cette compétition a été remportée par l’équipe nationale de Côte d’Ivoire et son leader Abou Sanogo.

C’est la première fois que meilleur sprinteur ivoirien inscrit son nom au palmarès du trophée du nom du Chef de l’Etat. Abou Sanogo a parcouru les 538,4 km en 14h49mn15s, avec une moyenne horaire de 36,327 km/h. Il succède ainsi au Burkinabé, Paul Dumont, vainqueur de la 26e édition en 2019. Vainqueur également des différents parcours de ce 27e tour de Côte d’Ivoire, Abou Sanogo a battu sur le fil les deux coureurs de la SOA, Traoré Souleymane et Amadou Lengani. Après sa victoire à l’étape inaugurale à Touba, le sprinteur de l’équipe nationale n’a pas lâché du lest en s’offrant 4 victoires d’étapes sur les 8.

Vainqueur à Touba, Abou Sanogo a également gagné à Duekoué, Daloa et Bouaflé. Son dauphin, Souleymane Traoré a aussi remporté 4 étapes. Notamment, Man, Yamoussoukro, Taabo et Agboville. Abou Sanogo et Traoré Souleymane ont donc dominé de bout en bout compétition.

« Je suis heureux que ce Tour a pu se tenir malgré la situation difficile. Et, même si nous n’avons pas pu faire venir les cyclistes étrangers, il n’empêche nous avons pu organiser une belle compétition dans le but de préparer nos athlètes pour le Grand Prix Chantal Biya et le Tour du Faso qui arrivent à grands pas », a indiqué Allah Kouamé le président de la Fédération ivoirienne de cyclisme. Ainsi se termine cette compétition de la petite reine de la route avec la participation d’une trentaine de cyclistes issus des clubs affiliés à la FIC.

Générations Nouvelles





Photos inedites



Facebook

Interview