Flash info

Titrologie: Le CNT torpillé par Gbagbo, Affi tout feu tout flamme



La titrologie de ce lundi 23 août est très variée. Plusieurs thèmes ont été abordés dans la presse ivoirienne ce jour. Cependant la crise au Fpi est le sujet qui domine légèrement l'actualité de ce début de semaine.
La crise au Fpi domine légèrement la titrologie de ce lundi

Certains quotidiens se sont intéressés à la crise au Front populaire ivoirien (FPI). C'est le cas de L'Expression qui affiche à sa Une: ''Après le départ de Gbagbo et ses partisans, voici ce que gagne le Fpi''. Le Jour Plus, pour sa part, met l'accent sur la dernière sortie d'Affi N'Guessan qui fustige outrageusement son mentor Laurent Gbagbo.

'' Crise au Front populaire ivoirien, Affi N'Guessan déshabille Gbagbo : on a perdu le pouvoir parce que Gbagbo n'a pas été à la hauteur'', mentionne le journal. Pour L'Inter, ''Affi tout feu, tout flamme: le CNT a été torpillé par Gbagbo, je ne vois pas comment il peut réussir l'exploit de revenir au pouvoir''.

Même son de cloche chez Fraternité Matin qui pointe à sa Une: ''Front populaire ivoirien/ Affi : l'aile radicale, extrémiste et même xénophobe, s'est détachée de nous''.

Le culte d'action et de reconnaissance de Laurent Gbagbo à l'église Centre chrétien de Transformation de madame Jeanne Monney dimanche à Marcory, domine également la titrologie de ce lundi.

''Partir dire sa reconnaissance à un pasteur, Gbagbo crée l'émeute dans une église à Marcory'', lit-on à la Une du journal Le Temps, quand Soir Info barre à sa page d'ouverture: ''Dans une église à Marcory hier, Gbagbo livre de nouvelles confidences. Pourquoi je rends hommage à la révérende Monney''.

On note aussi d'autres sujets qui ont été traités ce jour. ''Présidentielle 2025: Billon joue-t-il ses billes ?'', indique Le Nouveau Réveil, quand Le Patriote barre à sa Une: ''En visite sur les sites Covid-19, la vaccination est un devoir civique''.

L'Essor ivoirien, pour sa part, mentionne à sa page d'accueil: ''Suspension du DG du FDFP, Moussa Sanogo, ministre du budget, désavoue Joël N'guessan''.





Photos inedites



Facebook

Interview