Flash info

Visioconférence sur la lutte contre le cancer – Dominique Ouattara partage la stratégie de la Côte-d’Ivoire



La Première Dame, Madame Dominique Ouattara a pris part à une visioconférence sur le diagnostic et le traitement du cancer en Afrique, le jeudi 16 juin 2022.

Cette visioconférence a enregistré également la participation de Madame Aisha Buhari, Première Dame de la République Fédérale du Nigéria et Présidente de la Mission des Premières Dames d’Afrique pour la Paix, des Premières Dames du Ghana, de la Gambie, de Monsieur Rafael Mariano Grossi, Directeur Général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) et de bien d’autres personnalités.

Véritable problème de santé publique, les cas de cancer sont en forte croissance sur le continent. La Côte d’Ivoire n’échappe malheureusement pas à cette règle où l’Etat depuis plusieurs années multiplient les initiatives pour freiner la progression de cette maladie dans la population.

L’honneur est donc revenu à Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, de présenter aux différents participants de cette visioconférence, l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière de politique de lutte, de prévention et de traitement du cancer à travers la prise en charge des malades. Selon Madame Dominique Ouattara, l’évolution du cancer et le nombre de décès liés à cette maladie sont préoccupants. En 2020, ce sont 17.300 personnes atteintes du cancer et 11.760 cas de décès qui ont été enregistrés en Côte d’Ivoire. « Le cancer devient de plus en plus préoccupant dans nos pays. La Côte d’Ivoire, en 2020, il y a eu 17.300 nouveaux cas de cancer et 11.760 décès », a-t-elle révélé. Afin de remédier à cette situation, la Côte d’Ivoire a mis en place plusieurs dispositifs sanitaires.

La stratégie de la Côte d’Ivoire de lutte contre le cancer

Selon Madame Dominique Ouattara, il s’agit de l’augmentation des infrastructures par le dépistage et la prise en charge des maladies, de la création d’un centre de radiothérapie en 2018 et d’un second qui est en train d’être construit et sera livré en 2024. En outre, la Première Dame a évoqué également l’exemple de la construction de l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville par sa Fondation qui prend en charge les enfants malades du cancer, la plupart à titre gratuit. Madame Dominique Ouattara a terminé son exposé en lançant un appel à la mobilisation de ressource dans la lutte contre le cancer. « En dépit de tous ces efforts, de nombreux défis doivent être relevés et notamment celui de la baisse du coût des traitements du cancer », a plaidé Madame Dominique Ouattara.

Monsieur Raphaël Mariano Grossi, Directeur Général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), a qualifié de précieuse l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière de lutte contre le cancer. Il a dit que sa structure était prête à épauler la Côte d’Ivoire. Il a en outre, remercié la Première Dame Dominique Ouattara pour sa disponibilité.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview