Flash info

RHDP- Agboville : Le choix du maire Albert N'Cho aux municipales 2023 divise



Le choix des candidats pour les élections municipales et régionales qui se tiendront au dernier trimestre de l’année 2023 fait couler beaucoup d’encre et de salir dans plusieurs partis politiques en Côte d’Ivoire. Surtout, dans le camp présidentiel où la direction doit trancher à la fin janvier. À Agboville, dans l’Agnéby-Tiassa, le choix du maire sortant, le colonel N’Cho Acho Albert à un 3e mandat sous la bannière RHDP, semble rencontrer le courroux de certains militants de base.

« Nous avons appris il y a quelques jours que le maire sortant, le colonel N’Cho Acho Albert a fait son adhésion au RHDP. Nous en sommes très heureux de cette bonne décision et le félicitons pour ce pas. Après près de 10 années de négociations, s’il a décidé maintenant de rejoindre notre parti : celui de notre leader, le président Alassane Ouattara, nous ne pouvons que lui dire merci et bonne arrivée au sein de la grande famille du rassemblement, de la cohésion et du développement », s’étaient réjouis le 02 janvier dernier, les délégués de secteurs, présidents de comité de base, structures de femmes et de jeunesse d’Agboville, lors d’une rencontre en leur QG.

Agboville

Maire indépendant depuis 2013 puis reconduit en 2018 sous la même bannière, le natif d’Éry-Makouguié 1, village de la commune, fait partie des 9 candidats du RHDP à la candidature pour la mairie du chef-lieu de l’Agnéby-Tiassa.

« Je me porte candidat pour mieux accompagner après la victoire, les efforts de développement qu’entreprend le ministre Dimba N’Gou Pierre et à travers lui, le régime en place, ici à Agboville et dans toute la région », avait déclaré le maire N’Cho Acho Albert, le 31 décembre 2022, à la salle de mariage de la mairie d’Agboville.

Mais, qu’est-ce-qui n’a pas marché pour que certains militants du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix, se dressent maintenant contre ce qui n’est plus un secret de polichinelle à Agboville ?

« Son mandat de 10 années de gestion à la tête de la mairie d’Agboville est négatif, sa santé l’a éloigné de son bureau depuis plusieurs mois voire des années et le vide dans son curriculum vitæ politique au RHDP sont les 3 principales raisons de notre mécontentement », soutiennent-ils.

Et d’ajouter : « Notre parti ira vers une défaite programmée avec un tel candidat si nos leaders politiques nous l’imposent». Ces militants qui ont requis l’anonymat, estiment que les candidats Tchimou Achi Saint-Remy, Dr Moussoh Ambroise, Touré Yacouba dit SFR et autres, seraient de bons "chevaux" au regard de leur proximité avec la base.

« Nous sommes convaincus qu’ils ont beaucoup appris auprès du ministre-président du Conseil régional, Dimba Pierre, leur mentor, l’infatigable apôtre du développement dans l’Agnéby-Tiassa contrairement au maire sortant. (...) Notre objectif est que la mairie d’Agboville revienne impérativement au RHDP », ont-ils confié, le samedi 21 janvier 2023 dans un complexe hôtelier de la ville.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview