Flash info

Roger Banchi : "J'ai cessé de lutter, j'ai déposé mes armes..."



Roger Banchi a fait une annonce surprenante sur la toile. L'ancien membre de la rébellion ivoirienne, proche de Guillaume Soro, a déclaré qu'il ne croit plus en la Côte d'Ivoire. Le soroiste a aussi ajouté qu'il a cessé de lutter.
Pourquoi Roger Banchi a cessé de lutter

En exil en Europe, Roger Banchi ne manque pas de lancer des piques contre le pouvoir d'Alassane Ouattara. L'ancien ministre des PME est farouchement opposé au régime du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). Aux côtés de Guillaume Soro, il a toujours critiqué la gestion du pays.

Cependant, Roger Banchi vient de faire une annonce qui interpelle. En effet, il révèle qu'il ne croit plus en la Côte d'Ivoire. "Et c'est pour cela que j'ai arrêté de lutter. Je ne crois plus à la Nation ! Ses reniements ont fini par tuer sa jeune vie ! Mais je crois toujours en son peuple", a soutenu le soroiste.

"J’ai cessé de lutter. J’ai déposé mes armes. J’ai accepté l’exil qui est plus vrai qu’un faux pays. Je me suis tourné vers Dieu, le Tout Puissant, l’Unique ! Le Dieu d’Israël, Créateur du Ciel et de la Terre ! Il fait toujours Justice ! Gloire à Lui Seul !", a-t-il poursuivi.

Toutefois, Roger Banchi tient à assurer qu'il reste membre de GPS (Générations et peuples solidaires) et adepte de Guillaume Soro. "Et que les choses soient claires pour autant : je ne lutte plus, mais je suis GPS et le Leader Ivoiroi que je veux voir prendre la tête d’une Vraie Côte d’Ivoire née de la Loi, et vivante par le respect de celle-ci…demeure encore Guillaume Kigbafori Soro", s'est empressé de préciser l'ex-rebelle.

M. Banchi affirme qu'il n'a plus à lutter, mais il lui appartient de porter l'exemple qui restaurera la Côte d'Ivoire dans la vérité et la vie d'une Nation.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview