Flash info

Kando Soumahoro tire sur Félicien Sékongo et le MVCI



Ce n'est plus le grand amour entre Kando Soumahoro et le MVCI (Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d'Ivoire). L'ancien député ivoirien reproche à Sékongo Félicien et les siens de faire la promotion du pouvoir d'Alassane Ouattara.
Kando Soumahoro : "Sékongo Félicien et MVCI au RHDP ?

Depuis le jeudi 16 juin 2022, le MVCI a pris l'engagement d'accompagner le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) dans sa gouvernance. En effet, Félicien Sékongo et certains de ses collaborateurs se sont rendus auprès de Gilbert Kafana Koné pour lui faire part de la disponibilité du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d'Ivoire auprès du régime d'Alassane Ouattara.

Le président du directoire du parti au pouvoir s'est réjoui de la démarche entreprise par Félicien Sékongo. Ce n'est pas le cas pour Kando Soumahoro, un ancien député ivoirien proche de Guillaume Soro. Le soroiste a immédiatement réagi à la rencontre entre le MVCI et le RHDP.

"Sékongo Félicien et MVCI au RHDP ? Après plus d’un an passé en prison, Sékongo Félicien décide de renforcer les capacités du parti état pour promouvoir la dictature et contribuer ainsi au bonheur des ivoiriens. Disons encore Yako au président Soro Guillaume. Quelles calamités ?", a déclaré Kando Soumahoro dans un tweet.

Il faut rappeler que le MVCI a été pendant un moment proche de Guillaume Soro et de GPS (Générations et peuples solidaires). Sékongo Félicien était connu comme un farouche opposant du pouvoir du RHDP. À titre d'exemple, lors de la condamnation de Mangoua Jacques, ex-président du conseil régional du Gbêkê, le Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d'Ivoire avait vivement critiqué la décision des autorités ivoiriennes.

Cependant, depuis la sortie de prison de Félicien Sékongo, le MVCI a opéré un véritable revirement. Le mouvement a tourné le dos à Guillaume Soro.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview