Flash info

Législatives partielles : Adama Bictogo repart sur le terrain



Le directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) effectue un nouveau déplacement de campagne pour donner un coup de pouce au candidat de son parti à Jacqueville.

Adama Bictogo sur le terrain. Le directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) se rend jeudi 10 juin 2021 à Jacqueville, dans la Région des Grands Ponts, pour un meeting de clôture dans le cadre de la campagne des législatives partielles.

Le samedi 12 juin 2021, les élections législatives seront reprises dans six circonscriptions : - Atoutou et Jacqueville, communes et sous-préfectures ; - Gbélo, Gouékan, Koonan, Ouaninou, Sabadougou et Santa communes et Sous-préfectures ; - Dabouyo et Guéyo, communes et Sous-préfectures ; - Dogbo et Grand-Béréby communes et Sous-préfectures. - Séguéla commune ; - Mankono commune et sous-préfecture. Quelques jours après ses réunions publiques à Séguéla et Mankono, les 5 et 6 juin derniers, c’est à Jacqueville que le 1er vice-président de l’Assemblée nationale ira soutenir Pierre Yourougou, le candidat du RHDP en course pour le siège de député de la circonscription d’Atoutou et Jacqueville, communes et sous-préfectures.

A Jacqueville, comme dans les cinq autres circonscriptions, le RHDP veut consolider son assise électorale. « Dans toutes ces localités, nous avons des candidats en mesure de nous ramener la victoire », affirme Adama Bictogo, qui demande à ses militants de se remobiliser. « Des challenges nouveaux nous attendent », ajoute-t-il.

Cette troisième visite-terrain sera l’occasion pour le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo, de maintenir le lien avec les militants et sympathisants, de prôner l’unité au sein de sa famille politique et la réconciliation en Côte d’Ivoire. La campagne électorale pour les législatives partielles a débuté le vendredi 4 juin 2021 à zéro heure. Elle s’achèvera le jeudi 10 juin 2021 à minuit.

Sercom





Photos inedites



Facebook

Interview