Flash info

Table ronde des Bailleurs : Le Ministère de l’Environnement annonce la clôture des soumissions de projets au 14 juin prochain



Le Ministère de l'Environnement, du Développement Durable et de la Transition Écologique (MINEDDTE) fait de la mobilisation des financements un axe crucial dans la lutte contre le changement climatique en Côte d’Ivoire. Il a lancé, en mars dernier, les travaux de constitution d'un portefeuille national de projets intersectoriels et bancables qui seront présentés lors d’un évènement important, « la table ronde des Bailleurs » organisée en collaboration avec le Ministère du Budget et le Ministère du Plan.

 L’objectif est clair : Offrir des opportunité de financements aux acteurs ivoiriens à travers cette tribune.  
C’est pour faire l'état d’avancement relatif à la collecte desdits projets qu’a eu lieu une séance de travail avec les acteurs Gouvernementaux, le mardi 4 juin 2024, à la salle de conférence du MINEDDTE, sise à la Tour A, 1er étage.
 Le Directeur de Cabinet, Parfait KOUADIO, a présidé cette rencontre d’échanges et d’informations.
 
Le Directeur de la Coopération Internationale et de la Mobilisation des Financements (DCIMF), Col. YAO Marcel, a indiqué qu'à ce jour, 182 projets ont été collectés, totalisant un financement potentiel de plus de 2000 milliards de FCFA.
« Les projets recueillis seront soumis au Ministère du Plan et du Développement pour s'assurer de leur alignement avec le Plan National de Développement (PND) et leur conformité aux standards des projets nationaux. Ce processus de validation est essentiel pour garantir la cohérence et l'efficacité des initiatives proposées », a-t-il affirmé.
 
Le processus de collecte de projets, en cours au Ministère de l'Environnement, s'achèvera le 14 juin 2024. permettant ainsi au comité scientifique de finaliser le portefeuille national qui sera présenté lors de la table ronde des bailleurs.
Ladite table ronde se tiendra en octobre prochain. Elle réunira des partenaires, des investisseurs et des bailleurs de fonds. Ce sera une opportunité pour améliorer le cadre de gouvernance climat, de lever les obstacles au financement du secteur privé et de mobiliser les fonds nécessaires à la réalisation des objectifs climatiques ambitieux du pays.








LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview