Flash info

Côte d’Ivoire / Lutte contre la corruption: le ministère et la HABG pour une plateforme commune de dénonciation



Le ministère de la Promotion de la bonne gouvernance, du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la corruption et la Haute autorité de la bonne gouvernance (HABG) ont exprimé leur volonté de collaborer à travers une plateforme commune de dénonciation, lors d’une rencontre de travail.

“Nous sommes dans un élan de collaboration, nous ne sommes pas en concurrence. Il est important que nous mettions en place une équipe commune de sensibilisation et de communication, qui sera composée des membres des deux entités, pour obtenir de bons résultats et être plus efficace. Nous devons mettre en place une plateforme de dénonciation. Il faudrait qu’à la fin, nous soyons jugé ensemble”, a expliqué mercredi 09 juin 2021, le directeur de cabinet du ministère de la Promotion de la bonne gouvernance, du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la corruption, Amadou Koné.

Il entend trouver les meilleures stratégies pour promouvoir la bonne gouvernance et rassurer les bailleurs.

Pour le directeur de cabinet du président de la HABG, Bakari Traoré, l’objectif recherché est de travailler de concert pour réussir la mission que le Chef de l’Etat leur a assigné.

La HABG a, entre autres, pour missions de  d’élaborer et mettre en œuvre la stratégie de lutte contre la corruption, coordonner, présenter et assurer le suivi de la mise en œuvre des politiques de préventions et de lutte contre la corruption, d’identifier les causes structurelles de la corruption, de contribuer à la moralisation de la vie publique et de consolider des principes de bonne gouvernance, ainsi que la culture du service public.










Photos inedites



Facebook

Interview