Flash info

Sale temps pour Bictogo en Côte-d’Ivoire…entre redressements fiscaux et retraits de marchés publics



Passé l’épisode de surfacturation des marchés de restauration des campus universitaires d’Abidjan, l’ancien ministre de l’intégration africaine [débarqué brutalement en son temps] pensait s’être refait depuis qu’il occupe le perchoir de l’Assemblée nationale [après le décès de Tchomba] et surtout, depuis son élection à la tête du Conseil municipal de Yopougon, à coup de centaines de millions de fcfa.

Mais que non, c’est le moment choisi par le Fisc ivoirien pour lancer plusieurs dossiers de redressements fiscaux contre l’enfant de l’Agneby. Et pour ne pas arranger les choses, l’homme d’affaires soupçonné “d’opacités structurelles”, a vu plusieurs de ses entreprises perdre des marchés de l’État.

Rappelons enfin, que des soupçons de trafic de passeports ivoiriens pèsent sur la société SNEDAI d’Adama Bictogo.

#AGD



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview