Flash info

Shakira remet plus de 6 millions d'euros suite à une nouvelle affaire de fraude fiscale



Shakira a payé plus de 6 millions d'euros à un tribunal dans le cadre d'une autre affaire de fraude fiscale.

La chanteuse colombienne a conclu un accord la semaine dernière concernant les allégations d'évasion fiscale d'un montant total de 13 millions d'euros en 2012, 2013 et 2014, et elle a maintenant accepté de payer 6,6 millions d'euros supplémentaires que les procureurs allèguent auraient été éludés en 2018, ainsi que les intérêts.

Shakira continuera à faire l'objet d'une enquête sur ses infractions présumées de 2018, mais le journal espagnol El Periodico rapporte que si cela donne suite à un nouveau procès, l'argent qu'elle a remis conduira probablement à une peine éventuelle plus clémente.

Les autorités ont confirmé en juillet que la chanteuse de "Hips Don't Lie" était soupçonnée d'avoir commis des infractions fiscales en 2018.

Un porte-parole de la Haute Cour de justice de Catalogne a déclaré à l'époque : "Le tribunal d'instruction numéro 2 d'Esplugues de Llobregat a ouvert une procédure à la suite d'une plainte présentée par les procureurs contre la chanteuse Shakira pour deux délits fiscaux présumés liés à l'impôt sur le revenu et à l'impôt sur le patrimoine pour l'exercice fiscal espagnol de 2018."



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview