Flash info

Burkina Faso : la décision du port de la tenue Faso Danfani respectée dans les écoles



La décision prise en conseil des ministres du 09 juin 2023 portant sur le port de la tenue Faso Danfani dans les écoles, est désormais respectée. Cette décision qui s’inscrit dans le cadre de la promotion des produits locaux, défendue par le président de la Transition Ibrahim Traoré, est comprise par les citoyens du pays. Ce qui a d’ailleurs amené les promoteurs d’établissements scolaires, à ne trouver aucun inconvénient pour la respecter. Mieux, les chefs d’établissements scolaires ont fait de leur mieux pour permettre aux parents d’élèves de pouvoir confectionner à leurs enfants, la tenue Faso Danfani puis la porter avant de se rendre dans les salles de cours.

La suivie et le respect de cette décision adoptée par les membres du gouvernement de la Transition est donc la preuve que toute la population est acquise à la vision du chef de l’Etat Ibrahim Traoré. En effet, le relevé du conclave gouvernemental avait indiqué que pour un début, cette mesure devra concerner juste quatre communes en attendant d’être élargie dans tout le pays. Il s’agit des communes de Bobo-Dioulasso, Ouagadougou, les communes urbaines de Koudougou ainsi que la commune rurale de Sabou.

À noter que cette mesure de port de la tenue Faso Danfani dans les écoles ou établissements scolaires, instituée par le gouvernement se veut non contraignantes. Mais comme cela a pour objectif de développer le Burkina Faso à travers la promotion des tissus fabriqués par les burkinabè, la décision est vite adoptée par les populations.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview