Flash info

Burkina Faso: Pourquoi l'Armée fait appel à la population



Burkina Faso- L'armée burkinabè, dans un communiqué rendu public le mardi 17 janvier 2023, a lancé un appel aux bonnes volontés pour l'aider en moyens logistiques afin d'acheminer les vivres dans les zones reculées à fort défi sécuritaire.

La situation sécuritaire est très dégradante dans certaines parties du Burkina Faso où certaines régions ont été assiégées par des groupes armés. Afin de stopper ces spirales, l'Armée a pris l’initiative, avec le concours de la population, de lever le blocus opéré par les terroristes pour empêcher les ravitaillements de ces zones. Ainsi, dans l’optique de continuer à assurer le ravitaillement dans les zones fortement éprouvées par le djihadisme, le Chef d’Etat Major général des Armées a lancé un appel à tous les Burkinabè afin de mobiliser les moyens logistiques nécessaires. “Il est demandé à toutes les bonnes volontés de mettre à la disposition des Forces Armées Nationales, a titre gratuit ou à prix social, des camions avec conducteurs pour le transport des vivres et des denrées de premières nécessités au profit de nos concitoyens en difficulté", stipule un communiqué.
La fibre patriotique et la solidarité mises en avant

Par ce communiqué, l'Armée lance un appel volontaire auprès de la population afin de l'aider en différents moyens logistiques pour lui permettre d’acheminer les vivres en sa possession. La plupart des tentatives de ravitaillement par voie terrestre, ont été la cible d’attaques et la dernière en date s’est soldée, fin septembre 2022, par la mort de plusieurs dizaines de personnes sur la route pour rejoindre la ville de Djibo. Il faut dire que la plupart des zones sous blocus dans tout le pays, abriteraient plusieurs centaines de milliers de personnes qui commencent à manquer de tout, que ce soient pour la nourriture, l’eau potable, le carburants ou encore les médicaments.

Face à toutes ces difficultés d'approvisionnement, l'Armée en vient à demander le soutien de la population. En effet, le Chef d’Etat major sait compter sur l’esprit de patriotisme et de solidarité de tous les Burkinabè pour la réussite de cette opération qui s’inscrit d’ailleurs dans la vision du Président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré. Cette sortie de l'armée vient contraster avec la décision du gouvernement de maintenir au sol les hélicoptères des humanitaires la semaine dernière surtout quand on sait que les vols humanitaires pour approvisionner la ville, sont une alternative à la voie terrestre même s' ils restent trop limités par rapport aux besoins actuels.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview