Flash info

Gabon : Le PDG refuse de laisser partir Ali Bongo du pouvoir



Les militants du PDG (Parti démocratique gabonais) rêvent de voir Ali Bongo demeurer à la tête du Gabon à l'issue de l'élection présidentielle de 2023. Les conseils provinciaux du parti au pouvoir l'ont fait savoir le weekend.

Ali Bongo Ondimba a reçu le soutien des conseils provinciaux de son parti politique en vue de sa probable candidature à l'élection présidentielle de 2023. Les conseils provinciaux du PDG ont appelé l'actuel président de la République du Gabon à briguer un 3e mandat à la tête du pays.

"La haute qualité de vos contributions aux commissions thématiques ainsi que la justesse de vos motions de soutien à notre champion naturel sont la preuve, s’il en était encore besoin, de l’expérience et de la détermination des militantes et des militants du parti démocratique gabonais", a fait savoir le représentant du conseil provincial, par ailleurs représentant du secrétaire général du parti, Claude Pamphile Youmou, dont les propos ont été repris par l'Agence gabonaise de presse (AGP).

On se souvient que le samedi 12 mars 2022 au cours d’un meeting à Libreville à l’occasion du 54e anniversaire du PDG, Ali Bongo avait levé un coin du voile sur son avenir politique. " "Chers camarades, 2023 approche à grands pas. Je serai là avec vous. Pour vous. La seule issue sera la victoire. Une victoire franche, nette, indiscutable", avait dit le dirigeant gabonais.

Ali Bongo, fils de l'ancien président Omar Bongo, est au pouvoir depuis le 16 octobre 2009.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview