Flash info

Egypte: L'entraîneur Ehab Galal limogé deux mois après son arrivée



Nommé à la tête des Pharaons le 25 avril 2022 comme intérimaire, après le limogeage de Carlos Queiroz, Ehab Galal a été limogé, jeudi, par l'Association égyptienne de football (EFA).

La fédération égyptienne affirme que le contrat du portugais a expiré, après l’échec lors du barrage des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. En moins de deux mois, le bilan du sélectionneur est de 3 matchs, une victoire suivie de deux défaites, 2 buts marqués et 6 encaissés.

Le technicien paie la défaite surprise contre l’Ethiopie (2-0) dans les éliminatoires de la CAN 2023, après une victoire poussive arrachée sur le fil contre la Guinée (1-0), ainsi que la déroute contre la Corée du Sud (4-1) mardi en match amical.

« Je voudrais remercier l’entraîneur Ehab Galal, un homme très respectueux, qui a travaillé dans des circonstances difficiles. Je veux lui présenter mes excuses, mais parfois la pression est trop forte et nous avons vu qu’il valait mieux que tout le monde change», a déclaré Hazem Emam, membre du conseil d’administration de l’EFA, lors d’une conférence de presse.

« J’ai beaucoup de respect pour Queiroz (le prédécesseur de Galal) et il a fait du très bon travail en très peu de temps. Je pense que maintenant tout le monde apprécie ce qu’il a fait. Nous sommes en pourparlers avec plusieurs entraîneurs étrangers, mais je ne peux pas révéler leurs noms. J’ai reçu beaucoup de CV et nous avons des canaux ouverts avec un certain nombre d’entre eux, et dès que nous parviendrons à un accord, il sera annoncé. », a-t-il conclu.

La Fédération égyptienne a d’ores et déjà annoncé qu’un sélectionneur étranger le remplacera.



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview