Flash info

Burkina Faso : Quand le pouvoir de Roch Kaboré "réussit la prouesse" de remobiliser le CDP de Blaise Compaoré



Ce, malgré toutes les manigances du pouvoir en vue de saborder l’initiative. Elle aura été un franc succès. Un succès à l’actif de tous les Burkinabè épris de paix, de bonne gouvernance et de justice. Une des leçons à tirer à chaud, à mon avis, est que le pouvoir MPP aura au moins réussi une grande prouesse: celle d’avoir réussi à obliger les insurgés de 2014 à s’aligner derrière le CDP qu’ils avaient vomi et chassé en plein 13h.
 
Tout simplement parce que le pouvoir MPP a su bien galvaudé, saccagé littéralement tous les acquis et idéaux de l’insurrection. C’est une preuve de plus, si besoin en était encore, que ce parti et ses premiers responsables n’ont jamais été des insurgés, mais plutôt de fins opportunistes qui ont su bien se jouer des vrais insurgés en 2014.

L’UPC, fer de lance de cette insurrection, a fini par rejoindre ses Compères d’hier dans cette œuvre hautement diabolique anti insurrection. Les insurgés, désormais orphelins, sont obligés de faire ménage commun avec le bourreau d’hier. Quel dommage!

Mais une chose est sure, comme l’a déjà dit quelqu’un, si ces gens du pouvoir n’y prennent garde, ils auront moins de chance que le CDP. S’ils n’y prennent garde, à la fin du feuilleton, qui continue de s’écrire, eux et leurs comparses seront les vrais perdants de cette farce qu’ils croient avoir gagné. À bon entendeur...





Photos inedites



Facebook

Interview