Flash info

Côte d’Ivoire: apprendre à lutter contre la corruption va commencer dès le primaire



En Côte d’Ivoire, l’intégration de modules de formation dans l’enseignement sur la prévention et la lutte contre la corruption ne se fera pas avant 2020.

La Haute Autorité pour la bonne gouvernance (HABG) a procédé jeudi 18 juillet 2019, au cours d’une table-ronde, au lancement de modules de formation sur la prévention et la lutte contre la corruption, introduits dans les programmes de l’enseignement en Côte d’Ivoire.

« L’introduction de modules sur la lutte contre la corruption permettra aux apprenants d’acquérir des comportements éthiques, de responsabilité, de probité et d’intégrité depuis le préscolaire jusqu’au secondaire, en passant l’enseignement technique et la formation professionnelle, ainsi que les écoles de formation de fonctionnaires et agents de l’Etat. Cette démarche rencontre la finalité du système éducatif qui est de former des hommes et des femmes”, a déclaré le représentant du président de la HABG, Koné Moussa.

L’objectif de cette table-ronde, selon Koné Mousa, est de faire connaitre le projet à l’ensemble de la communauté, de présenter l’état d’avancement du processus d’élaboration de modules et les étapes restantes.

« Pour que les bons comportements s’installent durablement dans la société et que le changement s’opère efficacement, il est impérieux de donner à ces populations, et plus spécifiquement aux jeunes apprenants, une bonne connaissance de tout ce qui conduit à la corruption, ses manifestations et surtout les informer sur les conséquences antisociales, antidémocratiques et antiéconomiques de cette pratique”, a-t-il expliqué.

Pour la mise en place de ce projet, la Haute Autorité pour la bonne gouvernance a mis en place un groupe de travail chargé d’élaborer ces modules.

Il est prévu deux autres ateliers avant l’élaboration des supports pédagogiques. Débutée en 2015, l’intégration de ce programme dans l’enseignement ne pourra pas être effective avant 2020, a signalé Koné Moussa.










Photos inedites



Facebook

Interview