Flash info

Université Côte d’Ivoire: les enseignants de nouveau en grève à partir du 20 mai



A l’issue de l’assemblée générale, la Coordination nationale des enseignants du supérieur et chercheurs de Côte d’Ivoire (Cnec) a décidé d’observer un arrêt de travail à partir du 20 mai.

Pour Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la CNEC : «Aucune de nos revendications n’ont été examinées. A aucun moment, on s’est assis avec nous autour d’une table pour plancher sur le sujet. Cela veut dire tout simplement que ça n’intéresse pas l’État».

Avant de déclarer : «A partir du 20 mai, nous arrêtons tout si rien n’est fait. Et, je n’ose pas dire que ce sera une grève illimitée».

 

«Hormis la question de nos salaires qui ne sont pas versés, aucune de nos revendications n’ont été prise en compte. On a évoqué ma sortie de prison pour suspendre la grève, mais devant le refus de l’État de donner suite à nos revendications alors nous arrêterons de dispenser les cours à partir du 20 mai, si rien n’est fait», a-t-il conclue.










Photos inedites



Facebook

Interview