Flash info

Franck Kessié encore victime de racisme



Nouveau scandale de racisme dans le football italien mercredi soir lors du choc qui a opposé le Milan AC à la Lazio.

Si sur le terrain la Lazio l’a emporté (1-0) pour le compte des demi-finales de la coupe d’Italie, la rencontre a été entachée par des chants et actes racistes des supporteurs de la Lazio à l’encontre de l’ivoirien Franck Kessié et le franco-ivoirien Tiémoué Bakayoko.

En effet, quelques supporters de la Lazio de Rome, qui avaient fait le déplacement à Milan, ont lâché, durant toute la rencontre, des cris de singe à l’encontre des deux joueurs Rossoneri dès qu’ils touchaient le ballon. Ces cris étaient accompagnés de bananes géantes que les supporters de la Lazio agitaient dans tous les sens.

Une partie des supporters de la Lazio ont choisi de les prendre pour cibles après que les deux joueurs aient chambré Francesco Acerbi, défenseur de la Lazio, en montrant son maillot aux tifosi milanais après la victoire des Rossoneri face aux Romains en Championnat (1-0).

Face à ces injures racistes, les deux joueurs ont gardé leur sang-froid et n’ont pas bronché jusqu’au coup de sifflet final. Une attitude qui a été très appréciée par l’entraineur du Milan AC, Gennaro Gattuso, qui a tenu à rendre hommage à ses joueurs. « Nous devons féliciter les joueurs sur le terrain, ils se sont bien comportés. Ça avait déjà commencé dans l’après-midi. Hier, nous avons demandé aux joueurs de ne pas perdre la tête, d’être un exemple », a-t-il soutenu lors de la conférence de presse d’après match.





Photos inedites



Facebook

Interview