Flash info



Gervinho n’a pas dit son dernier mot en Italie et avec la Côte d’Ivoire



Son doublé a presque fait oublier celui de Cristiano Ronaldo et il a gâché la soirée du Portugais. D’une talonnade (déviée par un adversaire) et d’une frappe en force, Gervinho a en effet permis à Parme de tenir la Juventus Turin en échec 3-3.

Le Championnat d’Italie (Serie A) réussit décidément bien à l’Ivoirien, lui qui y avait déjà passé deux belles saisons et demie avec l’AS Rome, entre 2013 et 2016. Depuis son come-back en Serie A en août 2018, l’ailier semble même avoir retrouvé une partie de ses sensations, en partie égarées durant deux années lucratives passées en Chine.

Elu meilleur joueur du mois de novembre, l’Abidjanais a certes vu son retour en forme freiné par une blessure. Mais le voilà désormais avec un total de 8 buts en 16 matches inscrits dans le « calcio ». Une réussite qu’il doit en partie au fait d’évoluer davantage dans l’axe du terrain. « Le coach de Parme me demande d'être devant le but, d'être plus dangereux quand je me retourne, expliquait-il au site goal.com. Il essaye de tout faire pour que je sois libre de bouger et que je me retrouve dans la surface ».

Un retour en équipe de Côte d’Ivoire ?

Le plus souvent aligné sur l’aile gauche, le joueur formé à l’Académie MimoSifcom peut donc aussi dépanner en tant qu’avant-centre. Un argument supplémentaire en faveur de son retour en équipe de Côte d’Ivoire, après deux années d’absence ? « Je ne pense pas encore à ma retraite internationale, assurait-il fin décembre 2018, du haut de ses 31 ans. Je devais d'abord m'acclimater à Parme. Je pense pouvoir encore apporter à l'équipe nationale, d'autant que je suis toujours fier de porter ces couleurs ».

Pour l’heure, Ibrahima Kamara, le sélectionneur « d'Eléphants » déjà qualifiés pour la CAN 2019 a décidé de se passer des services du joueur passé par Beveren (Belgique), Le Mans, Lille (France), Arsenal (Angleterre), l’AS Roma (Italie) et Heibei Fortune (Chine).

Avec le Lyonnais Maxwel Cornet, le Toulousain Max Gradel, le Lillois Nicolas Pépé, ainsi que les « Anglais » Jonathan Kodjia (Aston Villa) et Wilfried Zaha (Crystal Palace), le technicien est certes bien pourvu. Mais à ce rythme-là, Kamara pourrait être tenté de rappeler un Gervinho qui a tout de même disputé deux Coupes du monde et cinq Coupes d’Afrique des nations. Il reste un match en éliminatoires de la CAN 2019, le 23 ou le 24 mars face au Rwanda, avant la phase finale prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte.





Photos inedites



Facebook

Interview