Flash info

Santé Côte-d’Ivoire: L’Ambassadeur de l’Union européenne visite l’hôpital Mère-enfant de Bingerville



S.E.M. Jobst Von Kirchmann, Ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire et son épouse ont visité l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, le lundi 24 juin 2019.

En compagnie de Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa, M. Jobst Von Kirchmann et son épouse ont pu découvrir le plateau technique performant de l’HME de Bingerville. Joignant l’utile à l’agréable, M. Jobst Von Kirchmann a profité du cadre de cette visite pour offrir des présents aux malades et aux personnes venues en consultation à l’HME de Bingervillle.

Après la visite, Madame Dominique Ouattara et son hôte du jour se sont retrouvés dans la salle de conseil pour des échanges.
Le professeur Da Silvia-Anoma, Directrice Médicale et Scientifique de l’HME a, d’entrée de jeu, expliqué le fonctionnement de cet hôpital en mettant l’accent sur la vision humanisme qui a soutenu sa construction. Mettant en lumière le plateau technique révolutionnaire de l’établissement sanitaire, Madame Da Silvia-Anoma a expliqué certaines innovations introduites dans le traitement des patients à l’HME. A ce titre, elle a expliqué l’HME de Bingerville est le seul établissement sanitaire en Côte d’Ivoire a possédé des dossiers patients informatisés. En outre, les échanges de compétences avec la Chaîne de l’Espoir, une ONG Française, les médecins de l’HME ont la possibilité de se perfectionner à travers des partenariats pour répondre au mieux aux besoins des patients.

M. Jobst Von Kichamann, Ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire a, quant à lui, traduit son admiration pour Madame Dominique Ouattara pour le caractère humanisme de son initiative. Pour ce dernier, l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville est opportun car il s’inscrit naturellement dans un contexte sociétal où le besoin sanitaire existait. « Je suis heureux d’être ici. Votre projet est entièrement financé par la Fondation Children Of Africa et s’inscrit là où il y a vraiment un déficit au niveau de la mère et de l’enfant », a-t-il soutenu. « Je trouve que ce que vous faîtes est extraordinaire », a-t-il félicité la Première Dame.

Prenant la parole après la visite de l’hôpital, la Première Dame, Dominique Ouattara a traduit le traditionnel « akwaba » à son hôte. Elle s’est réjouie de sa présence.

Cabinet de la Première Dame





Photos inedites



Facebook

Interview