Flash info

Plateau: Ouattara Dramane (OD) fait rallier 3 autres candidats à sa cause



Quartier des affaires d'Abidjan, la commune du Plateau fait partie des circonscriptions électorales où les élections législatives du 06 mars, retiendront toutes les attentions.
Législatives 2021 - Plateau : Le candidat du RHDP, OD, fait signer une charte de la paix aux candidats


Les élections législatives du 6 mars 2021 revêtent un enjeu majeur pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Dans la commune du Plateau, en plein coeur de la capitale économique ivoirienne, Abidjan, le parti au pouvoir tentera de ravir le seul siège de député à son ancien allié PDCI-RDA qui cumule ce poste avec la mairie.

Aux dernières élections municipales de 2018 en effet, la tension était montée d'un cran entre les partis politiques du président Alassane Ouattara et d'Henri Konan Bédié.

Fabrice Sawegnon qui conduisait la liste du RHDP au Plateau, avait été accusé de vouloir opérer une vaste fraude sur les résultats afin de se faire déclarer vainqueur.

Une rumeur qui avait contribué à exacerber l'atmosphère délétère qui régnait depuis le début de la campagne électorale dans la cité administrative.

Même si finalement Jacques Ehouo, le candidat du PDCI-RDA, a été déclaré vainqueur et dirige depuis lors la mairie, les séquelles laissées par les tensions électorales au sein des populations, peinent à être passées par pertes et profits.

À la faveur des élections législatives à venir, Ouattara Dramane qui avait été récalé en 2018 au profit de Fabrice Sawegnon par sa famille politique, veut créer un climat de confiance avant le scrutin.

Après avoir réussi à fumer le calumet de la paix avec son plus grand challenger au sein même du RHDP-Plateau (Fabrice Sawegnon est son suppléant ), OD est allé à la rencontre des autres candidats.

Son objectif étant de favoriser des élections législatives apaisées dans la commune du Plateau. "Cette initiative répond à une exigence. Contrairement à l'élection passée, le Plateau ne devrait pas revivre de tels incidents. Je demande à tous les candidats, l'ensemble des directions de campagne et des militants, à adopter le bon ton et à oeuvrer pour que les élections se déroulent dans un climat apaisé", s'explique Ouattara Dramane.

Si 4 candidats ont accepté et adopté l'idée du candidat du RHDP, il faut dire que le député sortant Jacques Ehouo, candidat du PDCI à sa propre succession, n'a pas donné de suite. N'empêche !

Samedi, dans un grand hôtel du Plateau, ces quatre candidats sus-évoqués, se sont retrouvés pour signer une charte pour des élections législatives apaisées dans la commune.

"La Côte d’Ivoire tout-entière, devrait faire en sorte que ces élections permettent aux Ivoiriens de choisir le ou les candidats qu'ils veulent. Nous sommes tous des adversaires politiques mais nous ne sommes pas des ennemis. Cela s'impose à nous comme une nécessité absolue. Les enjeux de ce scrutin sont importants au regard de ce qui s'est passé aux élections passées. Que le meilleur des candidats gagne", a déclaré le candidat indépendant Hamed Koffi Zarour avant la lecture de la motion.

MOTION POUR UNE ELECTION APAISEE AU PLATEAU

La Côte d’Ivoire va bientôt vivre une nouvelle période électorale. Cette fois, le suffrage du peuple sera sollicité pour une élection législative. Le Plateau, notre belle cité, ne sera pas en reste.

Le samedi 6 mars prochain, les électeurs et les électrices iront porter leur voix sur le candidat de leur choix dans la circonscription électorale du Plateau. Les enjeux de ce scrutin sont importants et l’image de la dernière élection municipale dans notre cité, est encore présente dans nos esprits.

Au regard de ce qui nous a été donné de voir, nous les candidats à l’élection législative du Plateau : Appelons à un scrutin apaisé, en toute sécurité ; Interpellons les équipes de campagne afin de tout mettre en œuvre pour garantir le bon ton et la fraternité ;

Demandons aux habitants et aux électeurs de notre commune de prôner le vivre ensemble ; Encourageons les électeurs à se déplacer massivement aux différents centres de vote. Les candidats engagés à l’élection législative au plateau, invitent les médias à les accompagner dans cette démarche citoyenne, en s’abstenant de tout discours incitant à la division. Tous ensemble, unis, allons à des élections apaisées au Plateau. Et que le meilleur des candidats gagne, avec les félicitations des candidats malheureux, au soir du samedi 6 mars 2021.

Ont signé :

Ouattara Dramane dit O D

Hamed Koffi Zarour

N’Cho Albert N’Dah

Assielou Guy Arnaud

Fait à Abidjan – Plateau

Le samedi 20 février 2021





Photos inedites



Facebook

Interview