Flash info

Duékoué/ Bagarre au rhdp unifié: Un clan rival tente d'incendier le siège du parti



La guéguerre entre les clans rivaux au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) de Duekoué est en train de prendre des allures inquiétantes. Dans la journée du mardi 9 avril 2019, les militants opposés de ce parti ont manqué de peu d'en venir aux mains.

En effet, cette journée, un groupe d'individus a fait irruption au domicile de la députée Flanizara Touré, qui abrite aussi le siège local du Rhdp. Munis de bidons d'huile de vidange mélangée à de l'essence, ils ont aspergé la façade du bâtiment. Alors qu'ils s'apprêtaient à y mettre le feu, ils ont été surpris par un autre groupe de jeunes proches de la députée Flanizara Touré. Pris en chasse, ils se sont évanouis dans la nature, abandonnant leurs colis encombrants. Pour répliquer à cette tentative d'agression, des militants proches de la députée de Duékoué, se sont rendus au quartier Diabaté, où se trouve le nouveau siège du Rhdp. Au cours de leur expédition, des sources ont rapporté qu'ils auraient cassé des chaises et des tables, avant de mettre les voiles.

« Très tôt, aux environs de 6 h, nous avons aperçu des jeunes aux allures louches. Peu après, nous les avons vus asperger le mur avec un liquide qui sentait mauvais. Nous nous sommes approchés. Ils ont pris la fuite », nous a raconté un jeune homme proche de Flanizara Touré, assis devant ce siège, en compagnie d'autres jeunes. « La députée Flanizara Touré a décidé de militer contre le parti. Alors, qu'elle nous laisse en paix. Le Rhdp a désormais pour siège, celui que nous gardons ici », a indiqué un autre jeune homme, d'une vingtaine d'années.
Rencontrée, la députée Flanizara Touré n'a pas voulu faire de déclaration. « Je m'abstiens de toute déclaration. C'est un problème interne, et nous allons régler cette situation », nous a-t-elle balancé néanmoins.

Selon certains militants du parti unifié de Duékoué, depuis le 13 octobre 2018, date des élections municipales, une profonde division prévaut entre le Médiateur de la République, Adama Toungara, fils de Duékoué, et la députée Flanizara Touré. L'ex-ministre du Pétrole et de l'énergie, et ex-maire de la commune d'Abobo, n'aurait jamais digéré la défaite du Rhdp dans cette commune, à ces élections municipales. Ils accusent la députée d'être à la base de l'échec de l'ex-maire Rhdp de Duékoué, Tahi Glaou, à ces joutes électorales. Pour eux, la candidature de Flanizara Touré à l'élection municipale aurait irrité les militants. Et c'est cette situation qui aurait profité au candidat indépendant Guibony Honoré, élu nouveau maire de Duékoué. Depuis, les deux responsables du Rhdp dans la capitale de la région du Guémon, se regardent en chiens de faïence. Ils éviteraient même de se retrouver ensemble à une même cérémonie. En tout cas, pour les militants rencontrés sur le terrain, la haute direction du Rhdp, le parti dirigé par le chef de l’Etat Alassane Ouattara, , devrait mettre fin à cette querelle qui plombe les activités du Rhdp à Duékoué.





Photos inedites



Facebook

Interview