Flash info

Mali : Nouvelles attaques simultanées des postes FAMa de Kalumba



Le Mali fait de nouveau face à une attaque d'envergure de l'ennemie. Tôt ce mercredi 27 juillet 2022, des attaques simultanées ont ciblé les positions FAMa de Kalumba.
Mali : les positions des FAMa de Kalumba attaquées

Ce mercredi matin, l'armée malienne a indiqué avoir subi une nouvelle attaque de ses bases. Dans son communiqué parvenu à notre rédaction, les forces armées du Mali annoncent : "Attaques simultanées tôt ce matin, mercredi 27 juillet 2022, sur les postes FAMa de Kalumba, non loin de Mourdiah, région de Nara et celui de Sokolo, à proximité de Diabaly dans la région de Ségou. Nous y reviendrons dans un instant."

Ces attaques font suite à une première d'envergure contre le camp militaire de Kati où réside le Président Assimi Goïta. Cette attaque a bien été repoussée par les forces armées maliennes qui ont même arrêté quelques membres du commando d'agresseurs. Un véhicule chargé d'explosifs avait été lancé contre des véhicules stationnés aux abords de ce camp avant le déclenchement de tirs nourris.

Une autre attaquante armée contre le camp GNM de Sevaré avait aussi été déjouée par les FAMA, qui une fois de plus ont fait des arrestations. Cette nouvelle attaque vient donc confirmer la volonté des ennemis du Mali d’empêcher la présence des autorités de la transition en poste jusqu’aux prochaines élections prévues pour le 26 mars 2024.

Les terroristes qui multiplient les attaquent veulent visiblement occuper le gouvernement malien avec la question sécuritaire afin d'éviter qu'elle mène les réformes nécessaires aux pays. Ces derniers savent qu'en cas de réussite de la transition, un des hommes forts de celle-ci pourrait être plébiscité à la prochaine présidentielle.
Les forces armées maliennes ont de nouveau pris le dessous à Sevaré

Les forces armées maliennes font aussi savoir que des "Des tentatives d'infiltrations terroristes ont également visé l'un des check-points du camp Hamadoun Bocary Barry dit Balobo et de la cité de l'Armée de l'air à Sevaré aux environs de 01h00. Les ripostes ont été faites sur tous les mouvements suspects."



LIVRES



Photos inedites



Facebook

Interview