Flash info

Un gouvernement de 25 membres formés au Mali



Le président de transition au Mali, Bah Ndaw, a nommé un gouvernement de 25 membres selon un décret lu lundi à la télévision publique ORTM.

Les militaires obtiennent les postes clés dans ce gouvernement.

Quatre ministères stratégiques, la Défense, la Sécurité, l'Administration territoriale et la Réconciliation nationale sont confiés à des colonels.

Le colonel Sadio Camara, un des dirigeants de la junte, devient ministre de la Défense.

Il a notamment été directeur du Prytanée militaire de Kati, en périphérie de Bamako, où est situé le camp militaire d'où est parti le coup d'Etat.

Le porte-parole de la junte, le colonel-major Ismaël Wagué, qui avait annoncé en pleine nuit à la télévision la prise du pouvoir par l'armée, obtient le portefeuille de la Réconciliation nationale.

Un autre chef de la junte, le colonel Modibo Koné, décroche le ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

Un autre militaire, le colonel Abdoulaye Maïga, prend la tête de l'Administration territoriale.

Parmi les ministères régaliens, l'ancien procureur Mohamed Sidda Dicko est nommé à la Justice et l'ancien ambassadeur Zeïni Moulaye aux Affaires étrangères.

Les groupes signataires de l'accord de paix de 2015 sont également représentés dans ce gouvernement de transition.

L'ex-rébellion à dominante touareg du Nord s'adjuge l'Agriculture et la Pêche, ainsi que la Jeunesse et les Sports, et les groupes armés pro-Bamako les ministères des Maliens de l'Extérieur et du Travail, et la fonction de porte-parole du gouvernement.

Le mouvement qui a mené dans la rue la contestation contre le président déchu et revendiquait dans la transition une place égale à celle des militaires devra se contenter de trois portefeuilles.

La désignation de ce gouvernement dirigé par Moctar Ouane, un diplomate de carrière, marque une nouvelle étape dans le processus visant le transfert du pouvoir à des civils à l'issue d'élections après 18 mois de transition.





Photos inedites



Facebook

Interview