Flash info

La Chine reprend possession du consulat américain à Chengdu



Les diplomates américains avaient jusqu’à 10h (2h TU) pour quitter les lieux. La Chine a ensuite, comme annoncé, repris possession du consulat des États-Unis lundi 27 juillet à Chengdu, dans l’ouest de la Chine. Une opération à l’image très maîtrisée qui fait suite à la fermeture du consulat chinois de Houston samedi 25 juillet.

 

Plus question du chœur des patriotes et des drapeaux rouges déployés aux balcons ou de ces débordements d’amour pour la « Grande Chine » manifestés devant le consulat américain de Chengdu dimanche 26 juillet : Pékin entend surfer sur ce que les médias d’État présentent comme une « agression des États-Unis ».

Les contrôles des rues adjacentes à la représentation diplomatique américaine ont été renforcés et la poignée de badauds réunie aux abords reprend les mêmes éléments de langages que ceux du ministère chinois des Affaires étrangères. Larmes qui tombent sur son masque, un homme confie ainsi regretter le départ des Américains devant les caméras de l’agence Associated Press  : « Les États-Unis et la Chine devraient être amis dit-il. À qui la faute ? »

 

La suite ici





Photos inedites



Facebook

Interview