Flash info

France : l’hydroxychloroquine n’est plus autorisée pour traiter le Covid-19



Le gouvernement français a abrogé ce 27 mai 2020, les dispositions dérogatoires autorisant l’hydroxychloroquine contre le Covid-19 en France.

Depuis fin mars, l’hydroxychloroquine – médicament dérivé de l’anti-paludéen chloroquine – pouvait être prescrite à titre dérogatoire à l’hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision collégiale des médecins.

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé lundi, que les tests de l’hydroxychloroquine et de la chloroquine dans la lutte contre le Covid-19 ont été provisoirement suspendus par l’organisation. Il a fait remarquer que ces médicaments étaient toujours considérés comme ne présentant pas de danger pour les patients atteints de maladies auto-immunes et de paludisme.

Selon Sputnik, l’Agence du médicament a également déclaré mardi, «souhaiter suspendre» les essais cliniques avec cette molécule en France, suite à la décision de l’OMS. Le Haut conseil de la santé publique a aussi recommandé de limiter son utilisation.

Pour sa part, Didier Raoult, qui défend l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le traitement de la maladie, a condamné les récentes études qui se montrent sceptiques quant à son efficacité, déclarant qu’elles étaient basées sur un «big data mal maîtrisé».





Photos inedites



Facebook

Interview