Flash info

Ce prêtre améri­cain préfère la pédo­phi­lie à l’avor­te­ment car « ça ne tue personne »



Dimanche 9 janvier, un prêtre améri­cain anti-avor­te­ment de Rhode Island a été inter­rogé par la chaîne de télé­vi­sion locale WJAR. À la diffé­rence de l’in­ter­rup­tion volon­taire de gros­sesse, « la pédo­phi­lie ne tue personne », a osé Richard Bucci.

 La semaine précé­dente, le père Bucci avait déjà fait les gros titres en publiant les noms de 44 élus favo­rables à l’avor­te­ment, en menaçant de leur inter­dire la commu­nion. Il voulait aussi leur empê­cher d’être témoins de mariage, de donner des discours aux enter­re­ments et de deve­nir marraine ou parrain. 

Afin d’en­fon­cer le clou, il avait même distri­bué des tracts aux parois­siens avec les noms des élus en ques­tion. Ces décla­ra­tions nauséa­bondes ont beau­coup fait réagir. 

Citée par la liste du père Bucci, Julie Casi­miro pense notam­ment que « l’Église catho­lique doit se regar­der dans les yeux pour comprendre pourquoi les églises ferment et perdent autant de fidèles ».





Photos inedites



Facebook

Interview