Flash info

Libye : Des missiles américains vendus à la France retrouvés chez les ''rebelles'' du Gl Haftar



Des missiles américains vendus à la France ont été retrouvés près de Tripoli dans une base militaire des troupes du général Haftar, l’homme fort de l’est du pays.

Malgré les démentis de la ministre des armées, tout laisse penser que Paris a armé les troupes rebelles, en violation de l’embargo des Nations unies.

Déjà fortement critiqué pour ses ventes d'armes à l'Arabie saoudite et leur utilisation dans la guerre au Yémen, voilà le gouvernement français engagé sur un nouveau front : la fourniture d'armes en Libye, en violation de l'embargo décrété par les Nations unies.

Paris est en effet très fortement soupçonné d'armer les troupes rebelles du général Haftar. L'homme, qui tient l'est du pays et la région de Benghazi, a lancé depuis avril une violente offensive militaire pour prendre Tripoli. Selon l'ONU, elle a déjà provoqué plus de 1 000 morts et 5 500 blessés.





Photos inedites



Facebook

Interview