Flash info

Côte d’Ivoire: la production d’or en 2018 estimée à 24,5 tonnes en baisse de 3,57%



La production industrielle d’or en Côte d'Ivoire pour l’année 2018 est estimée à 24,5 tonnes pour une prévision de 26,5 tonnes, soit une baisse de 3,57% par rapport à 2017, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, à l’issue d’un Conseil des ministres.

« Au 31 décembre 2018, il ressort des différents états de la production minière que la production des métaux de base est en hausse et celle de l’or légèrement en baisse. La production industrielle de l’or pour l’année 2018 est de 24,5 tonnes pour une prévision de 26,5 tonnes, soit une baisse de 3,57% par rapport à 2017 », a dit Sidi Touré à la presse.

Quant à l’exploitation des substances de carrière, le porte-parole du gouvernement ivoirien, a souligné que « la production des matériaux concassés s’élève à 5,7 millions de tonnes en 2018 contre 3,7 millions de tonnes en 2017, soit une hausse de 59,77% ».

La production déclarée de sable de lagune, ajoutera-t-il, a été évaluée à « 368.179 mètres cubes contre 955.706 mètres cubes en 2017, une production en baisse de 61,48%, essentiellement, du fait de l’interdiction de l’extraction du sable de lagune dans certaines communes du District d’Abidjan ».

Le secteur minier, en 2018, a généré un chiffre d’affaires de 582,3 milliards Fcfa contre 539 milliards en 2017, soit une hausse de 8,02% pour un volume total d’investissement de 268 milliards Fcfa », a souligné M. Touré.

Les recettes fiscales du secteur se sont par ailleurs établies à 65,84 milliards Fcfa en 2018 contre 56,44 milliards Fcfa en 2017 soit une hausse de 16,65%. Le nombre d’emplois induit par le secteur a connu une hausse de 26,63% soit 13.327 emplois directs contre 10.524 en 2017.

Pour l’année 2019, les prévisions de production des différentes commodités exploitées en Côte d'Ivoire sont favorables, a fait savoir M. Sidi Touré. Pour la production de l’or, il est prévu au premier semestre 2019 la mise en service de l’usine CIL de la mine d’or d’Ity (Ouest).

Il est par ailleurs prévu la finalisation de l’instruction de la demande de permis d’exploitation du gisement d’or de Yaouré dans le département de Bouaflé, dans le centre ivoirien, ce qui devrait augmenter de façon substantielle la production d’or en Côte d'Ivoire.





Photos inedites



Facebook

Interview